Idée de la rentabilité

Les résultats de DELTA PLUS GROUP publiés vendredi soir sont excellents. Les RN / ROP sont quasi stables mais devraient mettre en évidence la sous-valorisation du titre qui se paie seulement 6,5 les bénéfices 2013 (=PER) ce qui est très très bon marché.
L’AG d’UMANIS est prévue ce lundi : on va enfin connaître le prix définitif de l’OPRA. Les cours sont scotchés sous les 7€ … une OPRA à un tel prix serait du vol mais en même temps le titre continuera de coter sur Alternext. Cela me rappelle l’OPRA qui a eu lieu à 12 € sur ORCHESTRA-PREMAMAN (ORCHESTRA KAZIBAO) en février 2013, peu de temps après une OPA lancée au cours scandaleux de 6 €, lancée en juillet 2011. Le titre cote maintenant 30 € dans des volumes anémiques. Tout ne sera pas perdu pour le titre UMANIS mais l’OPRA diminuera la liquidité du titre … Je suis étonné des difficultés rencontrées par la SSII DEVOTEAM. Je m’attends à un RN/ROP en forte hausse par rapport à l’année 2012. L’effet de base sera favorable et pourrait avoir un impact psychologique CT des investisseurs. Cela fait toujours son petit effet : « forte progression des résultats semestriels » ;)
J’attends de voir les résultats de VALTECH et de son nouveau périmètre. A première vue, en tenant compte rapidement du CB/CA, je trouve la société déjà très bien valorisée. Je n’ai aucune idée de la rentabilité à venir mais je vais bientôt pouvoir me faire un avis sur ce titre qui a déçu durant de longues années.
La spéculation a commencé sur le titre U10 dont les résultats semestriels sont prévus pour le 3 septembre. Je pense commencer à alléger en début de semaine : l’annonce de bons résultats pourrait déjà avoir été anticipée. Les résultats semestriels de QUANTEL, spécialiste du laser, devraient être déficitaires. On scrutera dans leur communiqué d’éventuels signes positifs pour le S2 voire pour l’exercice 2014.

On suivra avec beaucoup d’attention les résultats semestriels du chimiste PCAS qui vient de fusionner avec DYNACTION et qui a vendu le boulet SBS. Le RN 2012 se serait élevé à 6M€ sans SBS … la dette de PCAS de 52 M€ est néanmoins conséquente. A noter que le RN S1 2012 avait été excellent ce qui risque de pénaliser la publication de cette semaine.
Je viens de parcourir plusieurs centaines de graphiques. La semaine dernière a été dévastatrice sur de nombreuses configurations. De nombreux titres ont en effet cassé leurs obliques haussières CT par le bas ce qui n’est pas bon signe pour la suite. J’ai repéré peu de configurations graphiques intéressantes à CT avec à la clé, de rares stratégies haussières et baissières pour cette semaine. J’attends d’en savoir plus dans les prochains jours.
Les marchés européens devraient néanmoins ouvrir en hausse lundi matin, suite :
- aux tergiversations d’OBAMA pour intervenir en Syrie
- à la publication de l’indice manufacturier chinois à un plus haut de 16 mois

Tout n’est pas noir, certains titres ont réussi à tirer leur épingle du jeu boursier. L’oblique baissière LT de MERSEN a en effet été cassée suite à la publication de résultats semestriels … en baisse. Etant donné la réaction haussière du titre, les investisseurs s’attendaient à pire et ont visiblement été séduits par la rigueur du management.
La barrière psychologique des 20 a joué son rôle vendredi dans une ambiance morose. La tendance devrait rester haussière avec un possible pull-back (reprise d’appui) sur l’oblique baissière au niveau des 19,5. Les prochaines résistances se situent à 20, 20,5 , 21,6 , 22,7 et les 23,4.

Je ne vais rien vous apprendre en vous indiquant que le graphique de CHARGEURS est haussier à TCT. Ci-dessous, nous pouvons observer la sortie haussière avec deux longs chandeliers verts qui se sont formés dans des volumes historiques.
On me parle souvent de RSI. Je ne prête guère attention au seul RSI bien que ce dernier ne soit pas en surchauffe pour CHARGEURS.
D’un point de vue général, je rappelle qu’un RSI peut rester très bas ou en excès pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois.
Affirmer qu’un titre va baisser parce que le RSI culmine à 90 est de la pure foutaise ! Un RSI n’a d’intérêt qu’avec un autre indicateur comme le MACD, les stochastiques. Cela peut permettre de détecter des divergences haussières ou baissières et encore … les divergences peuvent durer pendant de longues semaines … bref l’analyse technique n’’est pas une discipline facile ! Pour essayer de prévoir la suite des évènements, je suis remonté à la période juin 2011 – janvier 2012.